archive

video

BAS JAN ADER – TAIYO ONORATO & NICO KREBS exposition Du 30 mai au 01 septembre 2013

À plusieurs générations d’écart, l’œuvre de Bas Jan Ader, artiste néerlandais né en 1942 et émigré en 1963 en Californie, et celle d’Onorato & Krebs, deux artistes suisses nés en 1979 et vivant à Berlin, se répondent et se font face.

Toutes deux oscillent entre l’Ancien et le Nouveau Monde. Toutes deux activent la substance « readymade » d’un objet ou d’un corps placé devant la caméra ou l’objectif. Toutes deux convoquent la froideur de l’art conceptuel et, au même moment, l’absurdité du comique burlesque. Toutes deux cherchent l’harmonie et la trouvent, par la pauvreté des moyens. Toutes deux nous livrent des faits énigmatiques, sans cause ni conséquence, métaphores de notre passage sur terre. Toutes deux provoquent délibérément « l’accidentellement vrai ».

basjanader.com/

http://www.tonk.ch/

Le BAL 6, Impasse de la Défense 75018 – Paris le-bal.fr/

 

Bas Jan Ader – Broken Fall (Géometric) West-Kapelle Holland 1971

<p><a href= »http://vimeo.com/71607777″>Bas Jan Ader – Broken Fall (Géometric) 1971</a> from <a href= »http://vimeo.com/user583755″>*a*</a&gt; on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

 

Taiyo Onorato & Nico Krebs :

Image

Cross, 2005 C-Print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Leadville 2, 2008 C-Print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Dust Street 4, 2008 Silver gelatine print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Construction Reno 1, 2006 Silver gelatine print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Construction Reno 2, 2006 C-Print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Car 2, 2008 C-Print FNAC 2011-0528 Centre National des Arts Plastiques

Image

Red Glow, 2006 C-Print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Tire Dump, 2006 C-Print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Rainbow Valley, 2005 C-Print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Building Berlin Fenster 4, 2012 Silver gelatine print Courtesy Aargauer Kunsthaus, Aarau

Basilicata Fondation, 2011 Silver gelatine print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Basilicata Quarry 1, 2011 Silver gelatine print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Basilicata Quarry 2, 2011 Silver gelatine print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

Image

Wires, 2006 Silver gelatine print Courtesy RaebervonStenglin, Zurich

 

 

Altered Earth – Doug Aitken

Une œuvre de Land Art pour l’ère électronique. Altered Earth – Arles, city of moving images s’attache autant à la région d’Arles et de la Camargue qu’à la découverte d’une nouvelle expression du monde physique, distincte du présent. Altered Earth (qu’on peut traduire par « paysages remaniés ») est un « earthwork » du 21ème siècle. Cette œuvre multimédia est décrite par Doug Aitken comme « une somme d’instants et de fragments de temps décrivant les paysages de la Camargue. » Elle explore le paysage en perpétuel changement. L’installation d’Altered Earth crée une sorte d’architecture liquide issue de films projetés sur des écrans géants où le spectateur visite un labyrinthe d’images synchronisées en mouvement, donnant de nouvelles définitions au temps et au lieu. L’oeuvre est conçue comme expérience multimédia en connexion réelle.

Altered Earth est projetée comme une installation autonome dans la Grande Halle des Ateliers à Arles. L’installation se compose de 12 écrans de 8,5 m x 4,78 m, suspendu à 60 centimètres du sol. Grâce à ce support vidéo multi-écran vidéo, Altered Earth plonge le visiteur dans un monde d’images en mouvement, offrant une expérience unique de se promener à travers une nouvelle forme de paysage.  Les textes de Hans Ulrich Obrist, Sasha Frere-Jones et Lars Bang Larsen explorent les relations entre film/image en mouvement, land art, nouveaux médias, recherche originale et fiction/narration. Les musiciens White Rainbow, Lichens, Steve Roden, entre autres, ont contribué à la partition originale de ce projet. Dans un premier temps, l’oeuvre a été projetée place de la République à Arles, sur un écran de verre installé à l’occasion du programme d’été 2011 de la fondation Luma pendant les Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles. Une deuxième projection a eu lieu à Londres à la Serpentine Gallery en octobre 2011, où l’application a été lancée. Il s’agit donc ici de la 3ème étape du projet.

Exposition du 20 octobre au 20 novembre 2012

Grande Halle, Parc des Ateliers, 24 avenue Victor Hugo – 13200 Arles.

http://www.doug-aitken-arles.com

http://www.dougaitkenworkshop.com/

 

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

 

 

 

Une exposition d’Otto-Prod sur une invitation d’Art-Cade.

Avec

Paul Destieu (fr) http://pauldestieu.com/

Harm van den Dorpel (nl) http://harmvandendorpel.com/

Monsieur Moo (fr) http://www.monsieurmoo.com/

Luce Moreau (fr) http://www.lucemoreau.com/accueil

Pascual Sisto (usa) http://www.pascualsisto.com/

Artie Vierkant (usa) http://artievierkant.com/

Fiction de la commissaire Léonor Nuridsany (fr).

L’exposition collective Contre-­temps. se lit dans le sens inverse de celui de votre montre ; comme le font les effets de la volta paradoxale -­saut en spirale permettant d’immobiliser le temps, les œuvres évoluent en temps réel et court-­circuitent ainsi celui imparti au parcours d’exposition.
Les pièces présentent autant de tentatives de désertage, autant de champs dont la figure humaine est décentrée, et lesquels se voient expérimentés jusqu’à l’offensive et l’altéra- tion. L’obsolescence a rattrapé l’oeil vidéo qui n’est plus à même d’exposer clairement la frontière entre science et fiction ; c’est dans cette faille que s’engouffrent les artistes exposés pour concevoir une réanimation technologique, une mise en lévitation artificielle de la matière à des fins plastiques et performatives. Les œuvres vidéos ici rassemblées poussent leur médium jusqu’à ses différents paroxysmes et proposent par l’éveil de l’outil autant de vues d’un paysage qui apparait comme post-­humain. Dans une temporalité restaurée, toutes suggèrent l’envol comme une proposition de sortie définitive et la gravité son contre-­temps.

Du 30/08/2012 au 21/09/2012
Galerie des Grands Bains Douches de la Plaine
du mardi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous
35 b rue de la Bibliothèque 13001 Marseille
T : 04 91 47 87 92

http://www.art-cade.org

Image